Tour des Combins (Suisse – Italie) du 30 juillet au 4 août 2015

200 ans autour des Combins

Participants : Christophe Cattelain, Patrick Derwael, Pierre Gilles, François Mercken
Environ 110 km pour près de 9000 m de dénivelé.

Jour 1 – 30 juillet : Bourg-Saint-Pierre – Cabane de Mille

4h de marche effective ; 12 km ; +1200/-400m cumulé 


Itinéraire: Bourg-Saint-Pierre (1632m) - Azerin (2046m) - Creux du Mâ (1975m) - Boveire d'en Bas (2200m) - Le Coeur (2233m) - La Vuardette (2450m) - Cabane du Col de Mille (2473m)

Début de la rando à 10 h sous les nuages. Ils ne nous quitteront que rarement durant cette journée. Le paysage est certainement beau mais … Arrivée au refuge vers 15h. 

Magnifique refuge tout neuf (ouvert en 2014). Larges baies vitrées (quadruple vitrage) dans la salle de séjour permettant d’apprécier … les nuages.

Jour 2: Cabane de Mille – Cabane de Panossière


6h de marche effective ; 14.5 km ; +1250/-1080m cumulé 


Itinéraire: Cabane du Col de Mille - Col de Mille (2470m) - La Chaux (2091m) - Servay (2074m) - Cabane Brunet SAC (2103m) - La Maye (2106m) - Plan Goli - Cabane F.X. Bagnoud (Panossiere) (2641m)


Le Soleil est là dès le matin annonçant une magnifique journée. Le petit Combin nous apparaît. Descente dès 7h  vers La Maye dans un décor d’alpage puis remontée vers Panossière dans un environnement plus haute montagne avec un glacier. Passage de deux passerelles suspendues.  La deuxième, la passerelle de Corbassière est toute neuve (2014) et fait 190 m de portée. Elle permet d’éviter de descendre sur le glacier et puis de remonter sur l’autre versant. En effet avec le recul du glacier cet ancien passage devenait difficile voire dangereux. Arrivée à la Cabane FXB Panossière vers 15h. FXB sont les initiales de François-Xavier Bagnoud, pilote d’hélicoptère et décédé lors d’un accident d’hélicoptère au Mali durant le Paris-Dakar 1986 (le même accident qui a causé la mort de Daniel Balavoine et Thierry Sabine). 

De la cabane on a une superbe vue sur le Grand Combin.

JOUR 3: Cabane de Panossière – Cabane de Chanrion

7h30 de marche effective ; 21 km ; +2295/-2408 m cumulé


Itinéraire: Cabane de Panossière - Col des Otanes (2846m) – Barrage de Mauvoisin ( 1941m) – Col de Tsofeiret ( 2628m) - Cabane de Chanrion (2462m)

Départ vers 7h sous la pluie et un plafond bas. Ce 1° août c’est aussi le jour d’une course pédestre avec 2 circuits : Fionnay – Panossière ou Fionnay-Fionnay par le Col des Otanes. Ce dernier circuit fait 21 km et 1500 de dénivellé positif. Les premiers coureurs le font en 2h. Nos chemins sont donc communs en partie et jusqu’au barrage de Mauvoisin nous voyons voler des coureurs de cailloux en cailloux. La pluie nous quitte dans la descente vers le barrage mais le ciel reste plombé. 

Pour atteindre le barrage en rive gauche, nous empruntons une ancienne galerie montante aménagée en exposition photos. Très sympathique. Nous traversons le barrage et poursuivons par la rive droite par une série de tunnels avant de poursuivre par un chemin en pente douce. Vers 15h la pluie revient et la Cabane Chanrion nous voit arriver vers 17h un peu mouillés et fatigués. 

JOUR 4: Cabane Chanrion – Cabane de Champillon

9h45 de marche effective ; 25 km ; + 2072/-2177 m cumulé  


Itinéraire: Cab. de Chanrion - La Paume (2356m) - La Barme (2182m) - Fenêtre Durand (2797m) - Alpe des Thoules (2378m) - Balme de Bal (2128m) - Farinet (2009m) - Praz du Champ - Cab. Champillon (2465m)

Départ vers 7h sous le Soleil. Montée vers la fenêtre Durand où nous franchissons la frontière. Puis longue descente vers Farinet. Le balisage des chemins devient plus aléatoire. Le parcours s’allonge, parfois se perd et la dernière montée de 45 min nous amène ‘al dente’ à la Cabane de Champillon vers 16h45.

 

JOUR 5: Cabane de Champillon – Col du Grand-St-Bernard

10h de marche effective ; 22 km ; + 1620 / -1573 m cumulé 


Itinéraire: Cabane Champillon - Col Champillon (2708m) - Ponteilles Dèsot (1809m) - Combe Germain (1868m) - Barasson (1860m) - Plan Puitz (2127m) - Baou (2360m) - Col du Grand-St-Bernard (2469m)

Départ vers 7h sous le Soleil et la Lune. Petit raidillon dès la mise en jambe pour atteindre le col puis longue descente jusque Barasson. Passage au plan Puitz où nous découvrons d’anciennes batteries italiennes creusées dans la roche. Nous poursuivons vers le bois d’Arolley pour découvrir en plein bois un mur de défense dont l’origine nous échappe. Nous poursuivons sans descendre sur Saint-Rhémy,  en remontant la Combe de Barasson par un chemin en pente douce. Enfin c’est la montée finale jusqu’au Col du Grand-Saint-Bernard où nous arrivons vers 17h pour loger à l’hospice et nous régaler d’une bonne fondue et d’un vrai lit. 

JOUR 6: Col du Grand-Saint-Bernard – Bourg-Saint-Pierre


4h de marche effective ; 12.5 km ; +322/-1178 m cumulé 

Itinéraire: Col du Grand St-Bernard - La Pierre (2039m) - Plan de Sale - Lac des Toules (1810m) - Bretemort (1712m) - Bourg-St-Pierre (1632m)


Départ vers 9h sous un ciel légèrement couvert. Descente calme en rejoignant l’oléoduc du Rhône près du Lac des Toules. Nombreuses marmottes et un serpent.

Arrivée à Bourg-Saint-Pierre vers 13h. Nous reprenons la route sous les premières gouttes. 

Tags: